Animaux dans la commune

31 août 2016

 

Aboiements des chiens, une nuisance trop fréquente et très gênante

Régulièrement, les services municipaux reçoivent les plaintes d’administré(e)s ayant à subir les nuisances provoquées par des aboiements fréquents et intempestifs des chiens de leurs voisins.

Aboyer est certes un comportement normal pour un chien, mais les aboiements continuels intempestifs, prolongés, ne constituent plus un inconvénient normal de voisinage mais un trouble anormal et une nuisance.

La loi ne pénalise pas directement les aboiements de chiens, mais sanctionne par contre les propriétaires ou possesseurs d’animaux qui ne prennent pas toutes les mesures propres à éviter une gêne pour le voisinage. En effet, porter atteinte à la tranquillité du voisinage, et cela peut-être le cas pour les aboiements des chiens, est puni d’une amende de 3e classe.

 

Divagation

Les chiens et chats, animaux domestiques, seuls et sans surveillance, sont considérés comme errants. La divagation des chiens et chats sur le domaine communal est interdite. Veillez bien à votre animal : sa divagation peut perturber la quiétude de votre voisinage, d’habitants, et constituer un trouble à la sécurité publique. Rappelons qu’il est interdit d’abandonner des animaux.

Les animaux errants recueillis sur la voie publique sont récupérés par l’Arche de nos Compagnons sur notre appel. Les frais de capture, de garde, de nourriture et d’identification éventuelle sont à la charge des propriétaires lors de leur reprise.

 

Déjections

Animaux dans la commune - Bornes Hygiène canine
Malgré de nombreux rappels, les trottoirs, les rues et les espaces verts de la commune sont quotidiennement souillés par des déjections canines. Leur ramassage n’est certes pas un geste enthousiasmant, c’est en tout cas un geste citoyen et responsable, respectueux de l’environnement urbain comme de la sécurité publique. Nous rappelons aux propriétaires d’animaux qu’ils en sont responsables et qu’ils doivent prendre toutes les mesures nécessaires pour éviter toute gêne ou incident (déjections, sacs poubelles éventrés, nuisance sonore). Nous faisons appel au civisme de chacun, pour qu’Erbrée conserve son cadre de vie agréable et convivial.
 
En effet, si aucune amélioration n’est constatée, après la mise en place de 3 bornes de propreté hygiène canine sur poteau avec un distributeur de sac et une corbeille (situées place de l’Église, place des Mézières et à la salle des fêtes), la Municipalité se verra dans l’obligation de prendre des mesures répressives à l’encontre des contrevenants.

 
Nous partageons le même espace de vie. Alors préservons-le !